Les Bourbon : le Connétable Charles III de Bourbon

Après la mort de Mathieu de Bourbon

A la mort de Mathieu (célibataire sans enfant), sa cousine Suzanne de Bourbon hérite du château de Bouthéon. En 1505, Charles de Bourbon seigneur de Montpensier et Suzanne de Bourbon se marie et Charles devient Charles III Duc de Bourbon. De 1515 à 1523, il exerce la fonction de  Connétable de France.
Pour comprendre ce mariage entre cousins, il faut se rappeler que ni Jean II, ni Pierre II, ni Mathieu n’ont eu de descendants mâles. Ce mariage devait régler tous les problèmes de succession ; ce ne fut pas le cas puisque le Connétable eut les pires ennuis avec la famille de François 1er.

Le 21 Septembre 1519, Charles III et Suzanne, sa femme, ratifièrent en faveur de Jean II seigneur de Saint Chamond, la vente de Bouthéon devant Déchet et Croppet, notaires.
Claude de Saint Chamond (fils de Jean II) épousa Jeanne de Joyeuse fille unique de François de Joyeuse, seigneur de Bouthéon. Claude mourut en 1521.
Jeanne se remarie le 15 février 1526 avec François de Montmorin de Saint Hérem.

Note AVB : C’est François de Montmorin de Saint Hérem qui vend le château de Bouthéon à Guillaume de Gadagne en 1561.

Les malheurs du Connétable Charles III de Bourbon

En 1504, lorsque Mathieu meurt, Anne de Beaujeu, tante de Mathieu et Suzanne sa fille s’estiment héritières ; le roi de l’époque Louis XII reconnaît leurs droits et tout serait simple si un certain Charles de Bourbon Montpensier ne venait prétendre à la succession de Pierre II (7ème duc de Bourbon).

Comment justifie t-il cette prétention ?
Il est le plus proche mâle de la Maison Ducale de Bourbon (9ème duc de Bourbon), or il y a « avantages pour la postérité masculine en la Maison Ducale des Bourbon, par les Conventions Matrimoniales de mai 1400 ».
Fort de son droit, il s’adresse au roi et celui-ci doit admettre le bien fondé de sa requête … le roi trouve la solution en mariant Charles à Suzanne.
Mariage à Moulins le 10 mai 1505 ; Charles a 15 ans, Suzanne 14 (Suzanne était fiancée au duc d’Alençon mais il sera marié à une cousine du Roi, la sœur du futur François 1er).

Suzanne est décrite comme éternellement souffreteuse. Après le décès de son fils en 1518 et une fausse couche Suzanne meurt en avril 1521.
Devenu veuf, Charles III reçoit une proposition de mariage de Louise de Savoie (mère de François 1er); elle a 45 ans et il en a 32 et ils sont parents par Jean 1er duc de Bourbon (leur arrière grand-père).

Le refus de Charles III accentue ses ennuis avec François 1er :
1521 (campagne de Picardie) l’avant-garde n’est pas confiée à Charles III

1522 le roi n’a demandé aucun service au Connétable.

« Le 15 juillet 1523, le Connétable accompagné de deux évêques rencontre Jean de Poitiers au château de Bouthéon. Etaient présents :

  • Antoine de Chabannes évêque du Puy
  • Jacques Hurault évêque d’Autun
  • Hector d’Angeray
  • Jean de Poitiers, seigneur de Saint Vallier père de Diane de Poitiers.

»
Le 17 juillet 1523, Charles III reçoit Beaurain, l’envoyé de Charles Quint à Montbrison et il lui est proposé de signer un protocole d’accord avec l’empereur et le roi d’Angleterre Henri VIII.

Fin août 1523 : les biens du Connétable sont mis sous séquestre, Charles III rejoint son autre suzerain Charles Quint.

30 avril 1524 : Charles va voir Bayard mourant car ils ont souvent combattu ensemble et ils ont l’un pour l’autre beaucoup d’estime.

1527 : confiscation des biens de Charles III

6 mai 1527 : mort de Charles III pendant l’assaut de Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>