Le 15ème et La Fayette

blason du maréchal de La Fayette

Blason de Jeanne de Joyeuse

Le Maréchal de La Fayette épouse Jeanne de  Joyeuse, dame de Bouthéon.

Un grand mariage au château de Bouthéon-en-Forez en l’an 1424

par le Baron Grellet de la Deyte

(fonds de la Part-Dieu)

 » Contrat de mariage en latin de magnifique et puissant home Mre Gilbert de
la Fayette Chevalier Sgr de la Fayette au diocèze de Clermont et Maréchal de France, accordé le 15° de Janvier de l’an 1423 03-2 avec noble Dlle Jeanne de Joyeuse, fille de magnifique et puissant home Mre Randon de Joyeuse et de puissante dame Catherine de Monteil, sa femme.
Ce contrat ressu par Pierre Férrand notaire public fut passé au château de Botéon au diocèze de Lyon, en présence de Mre Jean de Poitiers, évêque de Valence et de Die, et de puissants et magnifiques homes, Mre Beraud comte Daufin, Armand de Montlaur, le Vicomte de Polignac, Bertrand Sgr de la Tour, Tannegui du Chatel grand maître d’Hôtel du Roi et prévôt de Paris, Jean Louvet Sgr de Mirandol et Président de Provence, Astorg Sgr de Peyre, Louis de Chalencon Sgr de Beaumont en Auvergne, Jean de Saint-Project Sgr d’Espinaut, Gui Sgr de Saint-Aon, Louis Malet Sgr de la Tour de Maubourg, Antoine d’Hostun, Pons Sgr de Beaumont en Vivarais, Jean de Chateauneuf, Guillaume Sagnet, Pons de Malet cosgr de Vernon.
En présence encore de magnifiques et puissans homes, Messires Jean de Chauvigni Sgr de Blot, Guichard de Marzé, Pierre Chanlet, Mre Guichard de Monthagni, Antoine Richie, Antoine Delchie, Amédée Verd Chevalier, François de Saint Project Sgr de Monestier, Pons de Malet, Jean de la Barre, trésorier du Daufiné, vénérable home Me Pierre de Tolon, licencié en loix. »

D’après ce qui précède, c’était bien l’élite de la noblesse de Forez, Velay, Vivarais, Gévaudan, Lyonnais qui se trouvait assemblée en même temps que plusieurs compagnons d’armes du maréchal de la Fayette :

  • Bertrand seigneur de la Tour appartenait à la maison de la Tour d’Auvergne
  • Tanneguy du Châtel a guerroyé avec la Fayette contre les Bourguignons
  • Jean Louvet trésorier de France en 1400 devint commissaire général des Finances en 1417, sa fille est mariée avec le frère de Jeanne de Joyeuse
  • Jean de Saint-Project, baron de Saint Priest et Seigneur d’Apinac
    (à cette époque Apinac était une ville fortifiée)
  • Antoine d’Hostun servit avec la Fayette dans la campagne d’Italie de 1408.
    Un descendant de cette famille Antoine d’Hostun s’est marié le 22 mai 1584 avec Diane de Gadagne fille de Guillaume de Gadagne
  • Jean de Chauvigni, seigneur de Blot et du Vivier, d’une grande maison apparentée aux Bourbons. Son fils Hugues épousa en 1445 Catherine Motier de la Fayette, fille du Maréchal ; il fut conseiller et chambellan du duc Jean II de Bourbon.
  • Antoine Richie et Delchie sont des seigneurs écossais de la bataille de Baugé.

Pour éviter toute ambiguïté, il est très important de ne pas confondre :

  • le Maréchal Gilbert de la Fayette (1380-1463) compagnon de Jeanne d’Arc
  • le Général Marie Joseph Paul Marquis de la Fayette qui participe le 11/9/1777 à la bataille de Brandywine lors de la guerre d’Indépendance américaine.
    Cet épisode glorieux est montré au château de Vollore situé à côté de Thiers.

Origine des la Fayette :

D’après Ambroise Tardieu, la séparation des 2 branches (celle du Marquis de La Fayette et celle du Maréchal de La Fayette) se situe vers 1280.

Qu’a fait le maréchal de La Fayette ?

La Fayette est à l’origine des ordonnances de Charles VII sur les premières garnisons militaires (ancêtres de nos gendarmeries)

D’après le livre de Jean Renard, Gilbert de la Fayette a combattu avec honneur en Italie.

En 1421, la Fayette a été nommé Maréchal par le futur Charles VII.
A son avènement au trône de France en 1422, Charles VII hérite d’un royaume presque entièrement sous domination anglaise. Conscient des erreurs commises, face à une situation de guerre qui perdure, le roi met en œuvre une réforme radicale de ses armées. Une volonté à laquelle son successeur Louis XI ne dérogera pas. L’ordonnance de 1448 a été préparée et inspirée par le maréchal de la Fayette.

Le 2 Novembre 1439 Charles VII prit une ordonnance (la Grande Ordonnance de 1439) qui reprend les « méditations » de La Fayette et qui se résume en ces mots :

  • armée unique et permanente
  • impôt unique et permanent
  • garnisons relevant de l’autorité du roi

La famille la Fayette a possédé Bouthéon jusqu’en 1462

Gilbert de La Fayette décède en 1463. Il est enterré à la Chaise Dieu.
Jeanne de Joyeuse décède en 1480, son gisant conservé en l’église de Pontgibaud repose actuellement au château de Pontgibaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>