De l’origine jusqu’au 15ème

Il est très difficile de séparer l’historique de l’église, du château de Bouthéon et des Seigneurs de Bouthéon (gens d’église qui ont vécu en d’autres lieux).

Le château de Bouthéon était une maison forte bien connue dans le Forez et la 1ère référence date de 1115 (Lamure-Chantelauze, tIII,n°27, p22)

Acte primordial de la fondation du prieuré des religieuses de Beaulieu en Roannois autorisé et amplifié par le comte de Forez Guy 1er. Communiqué des archives dudit monastère

datum apud Botheonem anno Domini millefimo centefimo decimo quinto.
Traduction : fut établi en un lieu appelé Botéon en Forez en 1115.

Les grandes familles qui ont marqué la vie de ce château de Bouthéon sont les seigneurs de Bouthéon, les comtes de Forez, les Lafayette, les Bourbon, les Gadagne, les Coignet.

Le château de Bouthéon a toujours marqué la vie du Forez :

  • en 1224, le comte du Forez Guy IV est possesseur de cette maison forte et il accorde une charte de franchise aux habitants de St Rambert, Cornillon…
  • le 1er juin 1290, le comte Jean de Forez (Jean 1er) donne en dot à sa sœur Isabelle, femme de Béraud de Mercoeur, le château de Cleppé. Isabelle lui abandonne en échange le château de Bouthéon.
  • le 27 Avril 1325, le comte de Forez Jean 1er céda à Edouard, comte de Savoie, l’hommage de plusieurs châteaux du Forez et notamment celui de Bouthéon.
    Le 18 Janvier 1326, le comte Jean renonçait à l’alliance du comte de Savoie et signait avec le Dauphin GUIGUES VIII un traité semblable au précédent moyennant une somme de 20.000 livres tournois.
  • en 1325, Gaudemar du Fay seigneur de St Jean Bonnefonds acquiert le château de Bouthéon (les comtes de Forez échangent le château de Bouthéon contre le château et mandement du Fay).

Rappel de la situation du Forez :

Entre 1368 et 1382, Jean II comte de Forez est dans l’impossibilité de gérer, Anne Dauphine d’Auvergne héritière du Forez épouse Louis II Duc de Bourbon : le Forez devient possession des Bourbon. Leurs gisants et tombeau sont à Souvigny à côté de Moulins.

Dès 1386, des liens très forts avec l’Auvergne et le Vivarais

Vers 1340, naissance de Robert de Chalus.

En 1386, Robert de Chalus est propriétaire du château de Bouthéon et il fit de nombreuses acquisitions pour agrandir sa seigneurie.

Vers 1370, on note la naissance de Marie de Chalus, fille de Robert de Chalus son père et Louise Dauphin sa mère (son lieu de naissance n’est pas identifié mais la famille de Louise Dauphin est originaire de Château Dauphin Pontgibaud).
En 1379, Louis, baron de Joyeuse, épouse Tiburge de Saint Didier (baronnie du Velay).
En 1400, Randon II, baron de Joyeuse et Saint Didier, fils de Louis épouse Catherine Aubert de Montel de Gelat, fille de Etienne et de Marie de Chalus, dame de Bouthéon (le lieu du mariage n’est pas connu : il est fort probable que ce soit le château de Bouthéon car il a été acquis par Robert de Chalus en 1386).

Montel de Gelat est à 30 kms de Pontgibaud. A ce jour, nous ne connaissons pas la date du mariage conclu entre Etienne de Montel de Gelat et Marie de Chalus. Il faut remarquer que seulement 30 ans séparent la naissance de Marie de Chalus et le mariage de sa fille Catherine Aubert.

Randon II de Joyeuse eut 2 enfants Louis et Jeanne, il vécu de 1380 à 1424
(Date du mariage de Jeanne de Joyeuse avec Gilbert de la Fayette).

Concernant Louis, le 29 mars 1419, il épouse Jeanne Louvet (sa sœur Marie Louvet épousa Dunois le bâtard d’Orléans en 1422. Les deux sœurs étaient les filles de Jean Louvet, ministre des finances du roi Charles VII). Louis de Joyeuse devint seigneur de Bouthéon.

Parmi les descendants de Louis de Joyeuse, on peut noter :

  • Tanneguy, vicomte de Joyeuse marié le 20 juin 1438 à Blanche de Tournon
  • Louis de Joyeuse marié en 1477 à Jeanne de Bourbon-Vendosme
  • François de Joyeuse, seigneur de Bouthéon marié le 5 novembre 1504 à Anne de Gaste
  • Jeanne de Joyeuse (100 ans après, le même nom que l’épouse de Gilbert de la Fayette), mariée le 12 février 1526 à Messire François de Montmorin, seigneur de Saint Hérem au pays d’Auvergne.

Une réponse à De l’origine jusqu’au 15ème

  1. Burdeyron Marlene dit :

    Bonjour !

    Je viens de prendre connaissance de l’historique du château de Bouthéon , et à ma grande surprise , j’ai
    découvert les traces de mes ancêtres….. à savoir, les famille de Joyeuse , Saint Didier , La Fayette, Aubert de Gelas etc…. Jeanne de Joyeuse, mariée le 15 janvier 1423 julien , en la chapelle catholique romaine du château de Bouthéon (42 ) avec Gilbert du Motier de la Fayette .. Quant à l’épouse de Robert de Chalus,j’ai pour nom Louise d’Auvergne … Je ne connais pas le château mais dès les beaux jours , c’est avec émotion et plaisir que je m’y rendrais . Je réside à St Sauveur , près de St Marcellin 38. Je suis également présidente des amis du vieux Beauvoir ( Beauvoir-en-Royans 38) site delphinal des dauphins du Viennois et m’occupe des visites guidées du Site…. Bonne fin de journée .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>