L’histoire des Gadagnes : Partie I

Guillaume de Gadagne : Monsieur de Bouthéon

Dans son livre « La saga lyonnaise des Gadagne » publié en 2004, le professeur Edouard Lejeune nous apprend que les Gadagne ont été chassés de Florence par les Médicis dans la 1ère moitié du 15ème.

Les Gadagne sont originaire de Pontassieve (ville voisine de Florence) d’où ils ont été chassés par les Médicis avant 1450.

Thomas II de Gadagne est le 1er marchand banquier de la place de Lyon (1ère place financière due à l’essor des foires depuis 1463). Guillaume voit le jour à Lyon en 1534.
En 1554, il est nommé Sénéchal de Lyon en remplacement de Jacques d’Albon et Lieutenant Général pour le Lyonnais, le Forez et le Beaujolais en l’absence de ce dernier.
Le 14 Avril 1561, Guillaume de Gadagne achète pour 46000 livres le château de Bouthéon à François de Montmorin seigneur de Saint Priest (189 hectares dont 82 en terres labourables). Le 23 Novembre 1561, il épouse Jeanne de Sugny, d’une vieille famille de Nervieux. Ils auront huit enfants : cinq filles et trois fils.
En 1563, le domaine de Bouthéon va s’accroître des seigneuries de Périgneux, du Fay à St Jean Bonnefonds, de Saint Héand, de Saint Galmier.
En 1572, il acquiert l’importante rente noble de la Merlée à Saint Just sur Loire.
Le 18 juin 1581, Guillaume de Gadagne prend possession de Miribel (Périgneux) par un échange passé avec Anne d’Urfé (frère d’Honoré d’Urfé auteur de l’Astrée).
Le 5 Janvier 1597, Guillaume reçoit la Croix de l’Ordre Royal du St Esprit
(décoration donnée par Henri IV pour la juste récompense de ses mérites).
Guillaume de Gadagne prit une part active dans les guerres de religion en Forez.

Nota : Jeanne de Sugny avait une sœur Françoise qui épousa Claude Raybe d’Urfé puis Claude d’Albon.

Guillaume meurt le 26 Janvier 1601, une semaine après son épouse.

Après l’époque pré-Renaissance des Bourbons, le château de Bouthéon profite de l’influence de la Renaissance Italienne.

Une réponse à L’histoire des Gadagnes : Partie I

  1. Nolwenn dit :

    Cest bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>